La douance en littérature

« Comment je suis devenu stupide »
de Martin Page

Quand être intelligent devient insupportable, Antoine fait appel à sa créativité pour s’en sortir. Drôle et fantasque. À savourer.

Pour le commander, cliquez ici

 

 

 

 


 

« L’élégance du hérisson »
de Muriel Barbery

« Je suis si conforme à l’image que l’on se fait des concierges qu’il ne viendrait à l’idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. » Un régal !

Pour le commander, cliquez ici

 

 

 


 

 

« Le livre des Baltimore »
de Joël Dicker

«  »Il ne travaille pas parce qu’il s’ennuie. Il a besoin d’être stimulé. »

Le livre ne traite pas de surdoués mais un des personnages l’est. Pour découvrir un extrait, cliquez ici.

Pour le commander, cliquez ici